Tu entends souvent dire qu’un produit est sans danger s’il ne contient pas de Bisphénol A (BPA).

Sais-tu de quoi il en retourne exactement ? Existe-t-il réellement un danger sur notre santé ?

 Avant de débuter mon activité, je me suis beaucoup interrogée sur les matériaux composant les produits proposés dans ma boutique. Je voulais avoir un maximum d’informations avant de me lancer et j’entendais souvent parler du «  Bisphénol A ».

J’ai voulu en savoir plus et j’ai effectué quelques recherches.

Dans cet article, tu vas apprendre :

1 – Le bisphénol A, qu'est-ce que c'est ?

2 - Que dit la loi française aujourd’hui et le reste du monde ?

3 - Concrètement, quels sont les risques ?

4 - Alors que faire ?

Ça t’intéresse dans savoir plus ?

Alors GO !

1 – Qu’est-ce que le Bisphénol A ?

Le bisphénol A (connu sous le nom de BPA en anglais), a été développé en 1891 par un chimiste russe : Alexandre Dianine.

C’est un composé chimique utilisé dans la fabrication des produits en plastique. Il est issu de la réaction entre deux équivalents : celui du phénol et celui de l'acétone. (Plus d’infos techniques chez notre ami WIKIPEDIA).

Sur l'emballage d'un produit, tu trouveras ce sigle en cas de présence de BPA :

On peut le rencontrer dans des contenants de bouteilles, des CD, des canettes, des tickets de caisse, des cartes bancaires, gobelets, gourdes, verres de lunettes...

Le bisphénol A est apprécié pour ses nombreux avantages : incassable, résistant à la chaleur, facile à stériliser...

En 2006, la production mondiale annuelle de bisphénol A était estimée à 3,8 millions de tonnes. En Europe, la production était de 1,6 millions de tonnes de bisphénol A pour l’année 2005 (d’après l’association Plastics Europe). Source : santemagazine

En 2008 : 95 % des biberons commercialisés sont des biberons en plastique et 90% des biberons en plastique vendus en France contiennent du bisphenol.

Ces dernières années, la communauté médicale a de plus en plus mis en garde des dangers d'une exposition trop prolongée avec ce matériau, surtout chez les bébés.

Voici une vidéo beaucoup plus parlante réalisée en janvier 2013 : Bisphénol A

Maintenant que tu en connais un peu plus sur le Bisphénol A, il est temps de savoir ce que dit la loi.

Que dit la loi française aujourd’hui et le reste du monde ?

Depuis le 1er janvier 2013, le bisphénol A est interdit en France pour tous les conditionnements d’aliments destinés aux enfants de moins de trois ans. Une interdiction qui s'est étendue à l'ensemble des contenants alimentaires dès janvier 2015.

Alors pourquoi, je te parle du Bisphénol A aujourd’hui ?

Le 4 septembre 2018, l'EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) a publié un communiqué : « BPA : nouvelles études à l’examen ».

Il faut savoir que dans d’autres pays, le BPA n’est pas interdit, mais il doit respecter une mesure fixée par la commission européenne.

En gros en France ce matériau est interdit, mais il ne l'est pas dans toute l'UE. Tu y comprends quelque chose ? Moi j'avoue que ça me laisse sans voix : la France aurait-elle tout compris ?

Pour information, un nouveau groupe d'experts de l'EFSA entamera son évaluation des données toxicologiques. Il procèdera ensuite à la réévaluation des dangers potentiels du BPA dans les aliments et réexaminera le niveau de sécurité temporaire qui avait été établi dans l'évaluation complète des risques menée en 2015. Cette nouvelle évaluation devrait être prête d'ici 2020. 

Si le bisphénol A est interdit en France, ce n’est pas pour rien. Je vais te lister les symptômes possibles.

Concrètement, quels sont les risques ?

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a publié en avril 2013 ses dernières conclusions sur les risques potentiels du BPA. Elles montrent que certaines expositions des femmes enceintes sont sources de risque potentiel pour l’enfant à naître.

Les effets identifiés portent sur une modification de la structure de la glande mammaire du fœtus, quel que soit son sexe.

Le bisphénol A  agit comme l'hormone sexuelle (l’œstrogène). Les endocrinologues ont constaté une augmentation des problèmes testiculaires chez les garçons et une avancée de l'âge de puberté chez les filles.

Le risque tumoral ultérieur pour tous les enfants exposés in utero est aussi reconnu par l’Anses.

Selon les rapports les plus alarmants, à usage prolongé, le bisphénol favorise l’apparition de certaines pathologies : le diabète, l'obésité, l'infertilité, le cancer du sein ou de la prostate, des problèmes cardiovasculaires, des altérations du développement neurologique et des troubles cérébraux et comportementaux. C’est vraiment flippant !

ALERTE :

Attention aux fans de Thermomix. Oui, j’en parle, car c’est la grande mode en ce moment .
Il a été démontré qu’avant janvier 2013, le gobelet et le couvercle contenaient du Bisphénol A !

Maintenant que tu connais le risque, le mieux c’est de l’éviter.

Alors que faire ?

La première chose : éviter le Bisphénol A (ça coule de source ).

Si tu dois te rendre hors de la France, regarde bien sur l’emballage la présence ou non du sigle 7, si c’est le cas, passe ton chemin !

L’idéal est d’éviter le plastique en général, même si dans la pratique, c’est pratiquement impossible.

En faisant  mes courses à mon Carrefour aujourd’hui  (J’étais en mode...alors voyons ces emballages), je me suis vite rendu compte qu’un tas d’aliments était dans du plastique à commencer par mes capsules « Dolce Gusto », mes compotes, je ne te parle même pas de mes cookies dans des sachets individuels. Même dans les rayons Bio, beaucoup de produits sont emballés dans du plastique.

Alors en gros dans le meilleur des mondes, il faudrait :

-       Ne plus acheter de canettes et boites de conserve et préférer les contenants en verre, les produits frais et de saison.

-       Éviter les emballages plastiques (bouteilles, flacons, films alimentaires) et opter pour le verre, papier, carton ou cagette.

-       Faire de plus en plus de DIY (Do It Yourself) : faire sa compote maison, ses gâteaux soi-même.... Devenir un vrai petit cuistot

-       Pour les pâtes, riz, céréales, privilégier les sachets en papier.

....

Alors ça t’a plu ?

N’hésite pas à me donner ton avis sur cet article et les dangers du Bisphénol A.
Doit-on faire davantage attention et bannir complètement le plastique pour notre santé ?
Rassure toi tu ne trouveras aucun BPA dans mes produits ! Si tu as aimé l'article, partage-le sur tes réseaux sociaux préférés 

A très bientôt ^^